Article

L’art s’invite à Arcachon cet été

A Arcachon, si la nature et la détente ont une place importante, l’art s’invite également dans la ville. En effet, toute l’année, des expositions et des œuvres d’art s’invitent pour le bonheur des passionnés, des promeneurs ou des simples curieux. Cet été l’art prend place sur le front de mer et dans toute la ville. Accessible à tous les œuvres des artistes s’intègrent dans le paysage et invite à la réflexion ou encore l’étonnement. Tout l’été, découvrez les œuvres de Julien Marinetti ainsi que celles de Rouge Hartley. A quelques pas de l’Hôtel Point France ces expositions à ciel ouvert sont à découvrir au plus vite. 

Julien Marinetti propose son univers sur le front de mer et la Place Thiers.

A quelques mètres seulement de l’Hôtel Point France partez à la découverte des œuvres de Julien Marinetti. L’artiste est un plasticien né en 1967 à Paris. L’artiste français est reconnu aux quatres coins du globe en exportant ses œuvres. Effectivement, ces dernières ont pu prendre place dans les plus grandes métropoles comme Paris, Londres, New York, Singapour ou encore Courchevel, Marrakech et Calvi. C’est désormais à la ville d’Arcachon d’être le lieu d’exposition des œuvres monumentales de l’artiste. Ainsi, Arcachon accueille l’exposition “Totems à ciel ouvert”. Sur le front de mer sont exposées trois œuvres d’art de l’artiste, BÂ LE PANDA, DOGGY JOHN & TEDDY BEAR. 

BÂ LE PANDA, se place comme un symbole de douceur et de force sur la place Thiers. L’œuvre invite à la réflexion sur la condition de cette espèce en danger. DOGGY JOHN se trouve également sur la place Thiers. Il s’agit d’une des œuvres phare de l’artiste. Représentant un bouledogue français, l’œuvre inspire l’amour, la protection et la loyauté de l’animal à son maître. Enfin, TEDDY BEAR rejoint le duo en inspirant la tendresse et la sagesse de l’enfance. TEDDY BEAR, redonne des étoiles dans les yeux des adultes qui le temps d’un instant se retrouvent plongés dans leurs souvenirs. Pour poursuivre cette balade d’émerveillement, la ville d’Arcachon offre également une deuxième exposition à ciel ouvert.

 lart-place-jetee-thiers-hotel-point-france
La Place Thiers, un lieu majeur pour faire découvrir son art au grand public

A la découverte de l’art, du Parcours Urban Art

La deuxième exposition à découvrir cet été est celle de Rouge Hartley. Il s’agit d’une artiste spécialisée dans la peinture et en particulier dans les fresques et collages dans l’espace public. Suite à une résidence de recherche réalisée à Arcachon en binôme avec Luka Merlet, l’artiste réalise des fresques sur différents murs de la ville. A travers un parcours, il est alors possible de découvrir les œuvres d’art de l’artiste dans des lieux clés de la ville. 

Ce dernier commence par la criée au port d’Arcachon avec une fresque qui retranscrit l’histoire des ports et des profils qui s’y retrouvent. Ensuite, il se poursuit au Théâtre Olympia dans la rue Molière avec une fresque qui ouvre la réflexion autour d’un objet : la bouée. La bouée est aussi bien un accessoire de plage qu’un objet de survie. Enfin, il se termine sur la place Thiers, avec une fresque qui rend hommage aux marins et à leur histoire avec amour, tendresse et générosité.

Sources : 

En savoir plus sur l’exposition Julien Marinetti

En savoir plus sur le Parcours Urban Art

Close